Laissez nous un message


Aucun conseiller n'est disponible pour le moment. Veuillez laisser un message, nous vous répondrons le plus rapidement possible.

Laissez nous un message

Filtrer par

Prix

2 1749

Pointures

Plus Moins

Tailles

Plus Moins

Marques

Filter

Équipements individuels et masques de protection phytosanitaires

Les produits chimiques et phytosanitaires peuvent avoir un impact grave sur votre santé, et notamment au niveau respiratoire. C’est ainsi que le port d’EPI (Équipement de Protection Individuelle) est fortement recommandé si vous souhaitez respecter les bonnes pratiques de manipulation de produits phytosanitaires. Gants, combinaisons, bottes, lunettes ou masques adaptés au domaine phytosanitaire sont des protections essentielles pour limiter les risques.

Protéger sa santé dans le phytosanitaire grâce aux EPI

Le port d’un EPI a pour fonction de protéger votre corps et vos membres lorsque vous exercez votre activité professionnelle. Ils sont indispensables lorsque vous effectuez des activités liées à la chimie et au phytosanitaire.

Les EPI, quels qu’ils soient, sont vivement conseillé pendant toutes les étapes où vous utilisez des traitements phytosanitaires : lors du transport du matériel, du stockage, de la préparation, de l’application ainsi que lors du nettoyage du matériel.

Et si la majorité des EPI phyto permettent de protéger l’enveloppe extérieure du corps comme les gants phyto, les combinaisons sanitaires ou les chaussures, il ne faut pas négliger la protection des voies respiratoires en s’équipant de masques filtrants et autoventilés.

Les différents équipements de protection phytosanitaire

Les produits phytosanitaires comportent chacun des spécificités qui n’ont pas les mêmes effets sur la santé. Il faut donc porter les bons équipements et les bonnes protections au bon moment. Ainsi, l’étiquette du produit ou la fiche de données de sécurité est à lire attentivement. Leur lecture est la première source d’information pour utiliser en toute sécurité le produit phyto. En plus de respecter la réglementation, vous saurez quel est l’EPI le plus adapté pour vous protéger des risques liés au produit.

Il existe une gamme complète de protections phytosanitaires : combinaison ou ensemble veste-pantalon, gants, tablier à manches longues, lunettes de protection, masque respiratoire filtrant les substances chimiques, bottes et bouchons d’oreilles.

Des équipements de qualité pour une protection phytosanitaire optimale

La contamination se fait principalement par voie cutanée. Ce sont les mains qui sont le plus souvent exposées sans oublier les bras, les jambes et le cou. Afin de vous protéger, vous porterez :

  • Des bottes qui résistent aux produits chimiques. C’est le plus sûr moyen pour sauvegarder ses pieds d’un accident.
  • Une combinaison de protection chimique avec capuche. Il faut qu’elle soit à votre taille pour ne pas entraver vos mouvements et vous protéger au mieux.
  • Des gants identifiés par le sigle CE avec de longues manchettes pour protéger les mains mais aussi les avant bras.

Vous pouvez être contaminé aussi par inhalation, dès l’entrée dans le local phytosanitaire, en particulier s’il n’est pas bien ventilé. En ouvrant un bidon ou un sac, vous porterez un masque phytosanitaire jetable associé à des lunettes de protection ou bien des masques complets à ventilation assistée ou des masques panoramiques.

Sécurama vous propose un large choix d’équipements de protection individuelle spécifiques au domaine chimique et phyto pour que vous puissiez travailler en toute sérénité et sécurité chaque jour, quelle que soit votre activité.